En 2014, notre groupe organise pour la première fois une veillée publique pour la Nuit des Veilleurs (démarche mondiale de soutien aux victimes de la torture), dans le but de faire mieux connaître cette action. Ce premier événement « tourné vers l’extérieur » attire deux ou trois personnes qui ne font pas partie de notre groupe. Loin de se décourager, quelques-uns de nos membres en tirent une envie encore plus forte de faire connaître l’ACAT et son engagement à toutes les personnes qui ne le connaissent pas encore.

Une réflexion de longue haleine s’amorce sur la meilleure façon de diversifier nos activités, dans le but d’aller véritablement à la rencontre des chrétiens de l’Ouest lausannois là où ils se trouvent. Pendant ce temps, une veillée est de nouveau organisée en 2015 pour la Nuit des Veilleurs, avec une participation légèrement supérieure. Fin 2015, notre groupe est au clair sur la nouvelle direction qu’il va suivre : il prend officiellement le nom d’« ACAT-Ouest lausannois » pour marquer sa volonté de fédérer les chrétiens de sa région autour de la défense des droits humains, toutes confessions réunies. Dans la foulée, il  lance deux nouvelles activités au début de l’année 2016 :

  • des veillées de prière régulières, pour offrir davantage d’occasions de se rassembler devant le Seigneur, d’intercéder en union de prière pour les personnes que nous soutenons et de déposer ce qui est trop lourd pour des épaules humaines ;
  • des semaines de prière pour les droits humains, proposées chaque mois dans des Églises de la région, pour permettre aux personnes qui souhaitent s’engager individuellement chez elles de pouvoir le faire aisément.

En plus de ces deux nouvelles activités, le groupe ACAT-Ouest lausannois continue bien sûr de proposer ses traditionnelles rencontres ACAT.

Au fil des mois, cette nouvelle organisation et ces trois volets d’action permettent au groupe de faire mieux connaître l’ACAT et son engagement auprès des chrétiens de l’Ouest lausannois.
Pour l’avenir, notre groupe souhaite intensifier encore davantage sa présence dans la région en élargissant le nombre de communautés et de lieux qui accueillent des actions ACAT. Si votre Église ou tout autre groupe souhaite participer à nos semaines de prière mensuelles, accueillir des veillées ACAT ou encore des rencontres, n’hésitez donc pas à nous écrire.

Retour →

bannière site