appel-urgent_Soudan_fév20
@Amnesty.org

Mineur condamné à mort

Magai Matiop Ngong n’avait que 15 ans quand il a été condamné à mort au Soudan du Sud, pour avoir tué son cousin lors d’un tragique accident. Si son recours échoue, il risque d’être exécuté, alors qu’il est encore mineur. → Lire la suite…

→ Écrivez au président du Soudan du Sud en faveur de Magai

La lettre demande de commuer la peine de mort prononcée contre Magai et de cesser d’avoir recours à la peine de mort contre des personnes âgées de moins de 18 ans au moment des faits reprochés. Il y est rappelé que le droit du Soudan du Sud comme le droit international interdisent strictement la peine de mort à l’encontre de mineurs.


urgent2Une fois par mois environ, nous relayons les appels urgents de l’ACAT-Suisse. Il s’agit généralement d’actions en faveur de personnes qui sont victimes/menacées de torture, ou encore qui risquent la peine de mort. Agir rapidement est alors indispensable.
Notre groupe diffuse ces appels urgents dans plusieurs paroisses de notre région, notamment au travers d’interventions lors des célébrations religieuses et/ou d’informations déposées dans les lieux de culte. Nous publions également les appels en cours dès que possible sur cette page.
Les appels urgents permettent d’agir pour un monde sans torture ni peine de mort en fonction de l’actualité et complètent nos veillées et rencontres.