Espoir pour Mohammad Ali Taheri

Mohammad Ali Taheri, emprisonné depuis 2011 en Iran, devrait être libéré de manière conditionnelle ces prochains jours. La cour s’occupant de cette affaire aurait pris cette décision car M. Taheri a déjà effectué les deux tiers de la peine de 5 ans à laquelle il a été condamné en mars 2018.
Depuis le début de son incarcération, M. Taheri, fondateur et leader d’un groupe shiite mystique, a déjà été condamné à mort deux fois pour « corruption sur terre », jugements qui ont été annulés par la Cour suprême.

Source : ACAT-Suisse


Nous suivons le cas de M. Taheri depuis novembre 2016.